Devez-vous passer le test de QI ?

femme se tenant la joue dans le noir avec un air dépité

Photo by Niklas Hamann on Unsplash

Suite à mon article publié sur le Huffington Post vous avez été très nombreux à m’écrire. Merci, pour tous vos mots si touchants et pour votre confiance. Je ne m’attendais aucunement à recevoir autant de retours.

Comme quoi, nous sommes nombreux à nous sentir seul face à nous-même.

Alors, comme j’ai très peur de ne pas avoir le temps de répondre à chacun d’entre vous individuellement mais qu’il me tient à cœur de ne pas vous laisser sans retours, voici les réponses aux questions que vous m’avez le plus posées et notamment : est-ce que je dois passer le test de QI ?

Est-ce que je dois passer le test de QI?

C’est une excellente question, et je vous répondrais : ça dépend 🙂

Tout dépend de la façon dont vous vivez les choses. J’ai pu lire des témoignages de personnes qui en avait l’intuition depuis longtemps, qui avait accepté cette part d’eux. Elles avaient réussi à apprivoiser leurs particularités. Pour elles, déterminer si oui ou non, elles étaient concernés par « l’étiquette » de surdoué.e ou de haut potentiel n’avait pas d’intérêt. Ils/elles étaient déjà aligné.es avec leur identité.

A contrario, et pour prendre mon cas personnel, j’étais envahie de doutes, de questions, je revisitais sans cesse mon passé à la lumière de cette information. Cela me prenait littéralement la tête. J’avais alors besoin de certitude d’où ma décision de passer le test de QI.

Ce qui a fini par me décider à faire les démarches, c’est l’appui d’un ami qui est HP et qui m’a soutenu. Je me sentais moins dans l’imposture grâce à lui.

Alors si vous vous reconnaissez dans les descriptions faites sur les HP, si cela envahi votre quotidien, il est légitime de vouloir passer le test. Faites-le pour vous, pour pouvoir passer à la prochaine étape et commencer à vous redécouvrir. Dans tous les cas, vous allez apprendre des choses sur votre fonctionnement qui vous éclairera sur qui vous êtes.

Quel psy dois-je contacter pour passer le test de QI?

Au moment où l’on se décide à passer le test, on se sent très vulnérable. C’est pour cela que je ne peux que vous recommander d’avoir un bon feeling pour le ou la psy avec qui vous allez passer le test.

Pour faire passer ce bilan psychométrique (le terme exact pour désigner le test de QI), il est impératif de trouver un psy qui a, non seulement a l’habitude d’en faire, mais surtout un professionnel de la douance qui saura les interpréter le plus justement. Les résultats aux différents subtests du bilan sont très sensibles au stress, l’angoisse, l’attention, la concentration de la personne testée. Ce n’est pas parce que le test vous donner 129 de QI que vous n’êtes pas surdoué. La réponse est plus sensible et demande de l’expertise.

Comment se passe le test?

Le test de QI s’appelle le WAIS pour les adultes de plus de 16 ans et jusqu’à 79 ans et 11 mois. Ce test comprend un entretien avec le psychologue aussi appelé anamnèse, un test psychométrique avec plusieurs « subtests », c’est à dire différente épreuves. Et parfois il peut y avoir des tests supplémentaires pour déceler d’autres particularités mais là j’avoue je n’y connais pas grand-chose.

Pour en savoir plus, je vous recommande l’excellent blog Les Tribulations d’un petit zèbre et notamment son billet Ce que vous avez toujours voulu savoir sur le WAIS.

Où puis-je trouver des psy habilités au passage du test ?

Plusieurs pistes s’offrent à vous :

J’ai trouvé beaucoup d’information sur le forum adulte-surdoué.fr en plus de leur soutien et de leurs différents centres d’intérêts. Ce forum est une vraie mine d’or d’informations.

Les associations pour enfants précoces comme l’ANPEIP ou l’AFEP peuvent également vous renseigner sur les psy connus dans votre région pour passer les tests.

Il existe également l’association MENSA qui regroupe les personnes dont le QI est supérieur et qui utilise une évaluation du QI propre à l’association. Ils ont notamment un pré-test accessible en ligne pour déterminer s’il est judicieux ou non de passer le véritable test chez eux. Par contre, c’est un test basé sur des compétences cognitives très orienté logico-mathématique. C’est donc très différent du bilan psychométrique et si vous n’êtes pas un.e « matheux.se », vous risquez d’être déçu.e du résultat.

Les centres Cogito’Z également très connus car c’est la psychologue clinicienne Jeanne Siaud-Facchin qui a créé ce réseau. Ces centres sont spécialisés sur le sujet de la douance et sur le passage de bilan. Il en existe plusieurs en France : Paris, Nantes, Marseille, Reims …

Et pour finir, une recherche sur internet peut également vous amener des résultats. De plus en plus de psy créent leur site web et vous pouvez trouvés des adresses de cette façon.

Enfin, si vous vous posez d’autres questions sur votre fonctionnement, que vous souhaitez devenir votre priorité et créer enfin la vie dont vous révez, je vous offre une séance découverte de coaching !

Publié par Virginie Cotel

Je m’appelle Virginie Cotel. Après 13 ans à créer des logiciels et sites web pour de grandes entreprises, j’ai souhaité me reconvertir. Le jour où j’ai découvert que j’étais surdouée, mes perspectives ont changé et j’ai enfin accepté que mon envie d’accompagner des personnes était ce qui avait le plus de sens pour moi.

Un avis sur “Devez-vous passer le test de QI ?

  1. Merci de faire connaitre ce domaine si méconnu pour le grand public….
    Je me dis parfois qu’il faudrait organiser plus de conférence et passer dans les écoles…bref, faire un maximum de sensibilisation…pour permettre à certaines personnes de gagner du temps et / ou de mieux vivre, plus tôt 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :