Pourquoi le coaching, ça marche ?

Aujourd’hui, j’ai envie de répondre à une question assez simple, mais qu’on ne me pose pas souvent… Pourtant, j’aimerais bien !

  • Pourquoi le coaching, ça marche ?
  • Qu’est-ce qui fait que c’est efficace ?
  • Pourquoi, est-ce un sujet qui se développe partout ? Et faut-il vraiment dépenser autant d’argent dans un coaching pour changer sa vie ?

Bon, cela fait beaucoup de questions, je ne vais peut-être pas pouvoir répondre à tout en un seul article, mais je vais commencer par vous dire ce qu’est le coaching et qu’est-ce qui fait que, selon moi, ça marche !

En quoi consiste le coaching ?

Quand on n’a jamais été coaché, cette pratique peut paraître complètement obscure, voire dangereuse. Tout le monde n’a pas envie de s’ouvrir à la première personne qui passe. C’est vrai. Et j’étais complètement dans ce cas-là, avant. Avant, quand je subissais mon boulot, mes relations professionnelles, amicales, familiales. Et puis un jour, j’ai passé la porte d’une thérapeute. C’était une diététicienne à l’époque. J’ai compris que j’avais besoin d’aide. Même si j’avais fait tous les efforts du monde jusque-là, j’étais arrivée à un point où pour avancer, il me fallait de l’aide extérieure.

Être coaché, c’est être accompagné. Vous définissez la direction vers laquelle vous souhaitez aller et votre coach va vous aider à vous poser les bonnes questions. Il ou elle (nous sommes beaucoup de femmes) va surtout vous mettre en action. Car le plus souvent, si vous venez me voir, c’est que vous avez l’impression de faire du sur-place. Vous vous sentez perdu. Alors faire le chemin à deux, c’est rassurant. Surtout quand votre coach a lui-même arpenté un bout de ce chemin.

Concrètement, je vous aide à voir plus clair sur ce qui est important pour vous : est-ce un meilleur travail, plus de temps pour votre famille, trouver votre place, trouver des solutions dans vos relations pro ou amicales ?
Je vous accompagne à vous révéler vos valeurs fondatrices dont vous vous êtes peut-être coupées, en tentant de répondre aux demandes d’une société, en pensant faire ce qui était la bonne chose.

En tant que coach, ce qui est important pour moi, c’est de vous transmettre à vous, hypersensible, multipotentiel ou zèbre, que vous avez de magnifiques talents. Vos difficultés ne proviennent pas de ce que vous ne savez pas faire mais plutôt que vous n’osez pas être vous-même.
Pour moi, il y a deux boussoles efficaces pour vous aider à retrouver votre chemin : vos émotions et votre énergie. Comment écouter ses émotions sans se faire submerger par elles ? Rebondir quand on se sent épuisé par tout ce qu’on a entrepris ? Ecouter ce que son corps a à nous dire.

Comment le coaching va vous aider ?

Vous sentir compris.e est souvent la première bonne nouvelle que vous ressentez et cela, dès la séance découverte. Etant moi-même un profil atypique, votre parcours me parle. Nous avons souvent des points communs. L’écoute que vous offre, vous permet de ne plus vous sentir seul.e. et d‘oser être vous-même.

Reconnaître ses émotions est une première étape fondatrice pour se reconnecter à soi-même et mieux déterminer vos besoins.
Le plus difficile, c’est souvent de savoir ce qu’on veut. Si vous êtes en capacité d’entendre et d’accueillir vos émotions, vous pourrez mieux décrypter leur message : pourquoi vous ne supportez plus votre job ? Qu’est-ce que vous aimeriez vraiment à la place ?

Connaître les valeurs qui sont ancrées en vous est une seconde étape majeure. Peut-être encore plus quand on a un profil atypique, car il peut nous être vraiment compliqué de ne pas être aligné à nos valeurs.
Ces valeurs sont ce qui vibre profondément en nous. C’est ce qui nous permet de nous dire que nos actions sont justes. Juste comme si vous étiez un instrument de musique et que lorsque vous jouez avec vos valeurs vous vibrez enfin votre mélodie.

Passer à l’action

Nous n’allons pas attendre que vous ayez les réponses à toutes vos questions pour passer à l’action.


La peur se dissout dans l’action.


Je vais vous accompagner à trouver votre prochain petit pas. Cela peut être un tout petit petit pas. C’est très bien. Car vous allez commencer à bouger. Et en bougeant, votre Vision du Monde va évoluer, vos croyances vont changer et un pas après l’autre, vous allez construire votre nouveau futur.

Un exemple de coaching

Un de mes clients, que nous appellerons Claude (le prénom a été modifié), changeait de travail tous les 2 ans. Tout était merveilleux au départ, quand il commençait une nouvelle expérience. Mais au bout de quelques mois, les choses se tendaient. On lui demandait de faire des choses qu’il jugeait stupides, ou inutiles. Il les faisait tout de même. Et puis un jour, il craquait, en pleine réunion, ou par mail, il déversait toute sa frustration, sa colère longuement accumulée. Et il finissait par démissionner, ne supportant plus la situation alors devenue explosible. 
Pourtant, à chaque nouvelle expérience, il souhaitait trouver un boulot où il se sentirait bien. Claude avait besoin d’autonomie, de confiance.
Quand on s’est rencontré, il cherchait de la stabilité, trouver les moyens de rester plus longtemps dans un job et ne plus exploser de colère. 

Je l’ai aidé à prendre conscience de la situation dans laquelle il se mettait, des répétitions qui avait eu lieu : Claude s’effaçait, s’oubliait pour correspondre à ce qu’on lui demandait. Et il en oubliait qui il était, ce dont il avait besoin.
Peu à peu, il a mis en place des actions dans son nouveau travail : des points réguliers avec son supérieur. La liste des choses qui lui semblent prioritaires, celles qu’ils souhaitent déléguer. Il s’est rendu compte qu’il avait le pouvoir de créer sa réalité au travail.

Et puis lors d’une séance, il m’annonce qu’il a créé sa structure pour être freelance ! Il avait tellement repris confiance en lui et pris conscience de ses besoins qu’il était désormais évident pour lui que son futur emploi serait en tant qu’indépendant !
Claude m’a alors dit : « je l’ai fait sans aucune inquiétude, facilement ».

1 an plus tard, nous sommes encore en contact et Claude me dit qu’il n’a jamais été aussi bien. Qu’il aurait même dû passer le pas plus tôt !

Quand le coaching marche pour mes clients

Je parlais de cet article avec une de mes plus adorables clientes qui me faisait le retour suivant. Pour elle, le coaching c’est sortir de l’immobilisme. Les rendez-vous bi-mensuels ou mensuels sont l’occasion de faire le point régulièrement. Cela motive à se mettre à l’action, et cela permet de se rendre compte du chemin parcouru. S’apercevoir du chemin accompli n’est pas toujours évident, puisque vos avancées entrent à leur tour dans votre quotidien. C’est l’habituation hédonique. Vos petits pas sont votre nouveau normal. Entre temps, vous avez faits des bons par rapport aux départs!

Et finalement, comme dirait mon adorable cliente :  » Cela permet de réaliser qu’on est pas si « coincé » que ça dans sa situation. » Vous repartez de la séance, en ayant valoriser le chemin parcouru et regonfler à bloc pour tester de nouveaux petits pas

Alors ? Le coaching ça marche ? Vous avez d’autres questions sur le coaching ? Vous avez envie de vous mettre à faire des petits pas ?
Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires et n’hésitez pas à me poser vos questions. Je serais vraiment ravie d’y répondre.

Vous aussi vous vous sentez perdu, vous aimeriez retrouver l’équilibre dans votre vie, être votre priorité ? Prenez rendez-vous pour une séance découverte d’1h offerte :

Publié par Virginie Cotel

Je m’appelle Virginie Cotel. Après 13 ans à créer des logiciels et sites web pour de grandes entreprises, j’ai souhaité me reconvertir. Le jour où j’ai découvert que j’étais surdouée, mes perspectives ont changé et j’ai enfin accepté que mon envie d’accompagner des personnes était ce qui avait le plus de sens pour moi.

2 commentaires sur « Pourquoi le coaching, ça marche ? »

  1. Hello Virginie,

    On se connaît un peu…mais pas tant finalement…
    Je crois que le coaching fonctionne aussi, parce que tu es compétente 🙂

    Mais il est vrai, pour avoir bénéficier de séances de coaching gratuites auprès d’une personne en formation…que la coach n’est qu’un accompagnant, par contre, il t’apporte un oeil nouveau…il a cette capacité d’analyse qui te permet d’aller là où tu n’aurais pas forcément pensé à aller tout seul…et il donne aussi, ou peut du moins, un avis extérieur…et ça, parfois, c’est suffisant pour se remettre en sel…

    Seul regret pour ma part, que ça ne soit pas remboursé par le sécu, car malheureusement, ce sont aussi ceux qui ont le moins de moyen, comme moi, qui en aurait aussi besoin…mais qui ne peuvent pas.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :