Comment savoir si je suis Hypersensible ?

Vous vous demandez suis-je hypersensible ? Vous avez du mal avec vos émotions, les émotions des autres ? Vous ressentez tout très fort : les bruits, les joies, les peines.
photo par @lescaillouxdeminuit

Vous vous demandez si vous êtes hypersensible ? Vous avez l’impression d’être submergée par vos émotions et celles des autres ? Vos ressentis sont très fort : les bruits, les joies, les peines.
On vous demande de vous endurcir, de ne pas être aussi émotif ou émotive ? On trouve que vous êtes compliqués. Ou on ne comprend pas comment vous pouvez passer du rire aux larmes si vite.⠀
Il se pourrait que vous soyez une personne hypersensible.⠀
Et, vous aimeriez savoir comment on peut arrêter d’être aussi sensible, comment vous pourriez-vous endurcir ?

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir ce qu’est l’hypersensibilité et à quoi peut-on reconnaître une personne hypersensible ? 

Les caractéristiques de l’hypersensibilité pour la reconnaître

Les hypersensibles représentent 15 à 25 % de la population. Il est donc plus que probable que vous en connaissez autour de vous.

Le point de départ, se situe dans le cerveau avec un système nerveux dans le seuil d’activation est plus bas que la norme. Cela va avoir plusieurs conséquences qui sont présentées ci-dessous.

L’hyperesthésie

Les personnes hautement sensibles sont plus réactives au niveau de leur 5 sens : le bruit va plus rapidement les saturer, la lumière également. Ils peuvent être sensibles au goût et aux textures de la nourriture. Et souvent on donne l’exemple de personnes qui ne supportent pas la laine ou les étiquettes qui grattent ! Mais pour cause, le toucher est plus sensible.

On peut alors parler d’hyperesthésie : une sensibilité plus accrue de l’un ou plusieurs des 5 sens. Pour ma part, l’hyperesthésie se traduit chez moi par l’inconfort extrême à l’écoute de son très répétitif (grésillement, couinement et autres toc-toc-toc), par une peau très sensible, l’horreur de certaine texture en bouche comme la viande crue (beurk!) ou encore une sensibilité aux lumières vives.

Des émotions plus intenses

Leurs émotions sont plus intenses, aussi bien dans les hauts que dans les bas, dans les émotions confortables comme inconfortables. On les décrit parfois comme des personnes aux humeurs très volatiles passant facilement du rire aux larmes.

Une grande empathie

Ils ont une grande empathie et ressentent les ambiances et les émotions de leur entourage.

Les hypersensibles (HS) ont souvent des qualités quant aux relations humaines et un talent pour créer l’esprit d’une équipe, pour peu qu’ils sachent prendre soin d’eux et dépasser leur réflexe d’introversion (attention, tous les HS ne sont pas introverties non plus !). Par contre, ils peuvent avoir des difficultés avec des ambiances de travail où l’on demande de faire fi de ses émotions car ils vont vivre alors leurs émotions comme étant de défauts.

Une fatigabilité plus grande

Les hypersensibles ont à gérer plus d’informations à la fois provenant des sens (l’hyperesthésie) mais également de leurs émotions. Cette haute sensibilité qui engendre une fatigue plus grande et amène souvent la personne hypersensible à rechercher le calme et la solitude pour rechercher ses batteries. Ce qui est tout à faire normal et utile bien que ce ne soit pas toujours admis dans la société.

4 atouts des hypersensibles

  • La recherche d’harmonie : capacité à fédérer, cohésion d’équipe, à l’écoute de ses collègues
  • Des ressentis subtils : intuition, idées novatrices
  • Des idéaux élevés : envie de bien faire, de transmettre, d’impacter le monde positivement
  • Une capacité à s’émerveiller à voir le positif, à remotiver

4 challenges pour les hypersensibles

  • Des difficultés dans les conflits
  • Besoin d’être accepté sans être taxé d’émotifs
  • Respecter son besoin de ressourcement, de calme pour éviter la sur-stimulation
  • Apprendre à poser des limites, savoir dire non pour se respecter soi.

Pour aller plus loin sur l’hypersensibilité

Et puis, je vous donne également tous les atouts de cet atypicité, en quoi c’est une force selon moi. Enfin, quels sont les challenges que traversent les hypersensibles, et qu’est ce qui peut les aider à les dépasser tout ça en vidéo !

Vous l’aurez compris, pour moi être une personne hypersensible c’est un vrai cadeau de la vie.

Alors, comment savoir si vous êtes hypersensibles ?

Si j’ai partagé avec vous tous ses éléments, c’est parce que dans un premier temps il est important de comprendre ce que signifie être hypersensible. Peut-être d’ailleurs vous êtes vous reconnus dans plusieurs points.

Un auto-diagnostique de votre hypersensibilité peut vous suffire d’ailleurs pour mieux vous comprendre et avancer avec cette particularité dans votre vie.

Mais parfois, cela ne suffit pas. Il peut être nécessaire de faire un test avec un professionnel formé à l’hypersensibilité pour vous sentir légitime dans cette façon d’être au monde.

Il peut s’agir :

  • d’un test axé uniquement sur l’hypersensibilité
  • d’un test qui permet de faire le bilan de votre hypersensibilité et d’un éventuel haut potentiel intellectuel, appelé le test de douance.

Ce sont deux tests que je peux vous proposer de réaliser ensemble et qui vous permettront de mieux comprendre votre fonctionnement et trouver les pistes pour mieux vivre votre hypersensibilité.

Si vous avez envie de passer un test d’hypersensibilté et en avoir le coeur net, contactez-moi par mail : virginie@akucoaching.com

Publié par Virginie Cotel

Je m’appelle Virginie Cotel. Après 13 ans à créer des logiciels et sites web pour de grandes entreprises, j’ai souhaité me reconvertir. Le jour où j’ai découvert que j’étais surdouée, mes perspectives ont changé et j’ai enfin accepté que mon envie d’accompagner des personnes était ce qui avait le plus de sens pour moi.

10 commentaires sur « Comment savoir si je suis Hypersensible ? »

Laisser un commentaire