Personne atypique : pourquoi vous devriez prendre soin de vous ?

Processed with VSCO with preset

Personne ne prendra mieux soin de vous que vous-même. Et oui, personne. J’ai longtemps attendu que l’on prenne soin de moi, comme j’avais la sensation de le faire pour les autres. Et cette stratégie m’a mené tout droit au burn-out.
Vous préfèreriez éviter cela ? J’ai appris sur ma route que tout part de nos besoins, et quand nous sommes une personne atypique, nos besoins sont différents et en prend pas toujours soin.
Je vous parle dans cet article des besoins, comment se mettre à leur écoute et de la spécificité des besoins d’une personne atypique.

La fin d’année est, je crois attendue par tous, surtout après cette année 2020 étonnante, voire éprouvante. C’est le moment de la pause, de faire un break, de prendre du temps pour soi. Mais cela peut être aussi les courses pour finir les cadeaux de Noël, pour traverser la France.
Alors plus que jamais, c’est le moment de prendre soin… de ses besoins !

Après un mois de décembre intense, je suis vraiment plus qu’impatiente de pouvoir ralentir le rythme. J’ai beaucoup donné ces dernières semaines au point que je sentais que je n’avais plus beaucoup de « jus », d’envie. Dans ses moments-là, me reviennent les doutes, les idées grises comme je les appelle.
J’ai fini par écouter mes besoins et j’ai décalé des rendez-vous pour ralentir. J’ai immédiatement ressenti un mieux-être et tout d’un coup, les rendez-vous que j’ai conservé m’ont semblé plus doux, plus joyeux, plus agréable.

Etes-vous attentifs à vos besoins ?

Pour vous aider à les entendre, sachez qu’il existe plusieurs typologies de besoins.

  • les besoins physiologiques : manger, boire, dormir
  • les besoins de sécurités : avoir un toit, être en sécurité physique et psychique
  • les besoins d’appartenance : faire partie d’un groupe, d’une famille
  • les besoins d’estime, de reconnaissance : être reconnu par les autres, le besoin de s’estimer, d’avoir confiance en soi
  • les besoins de sens ou de contribution : se sentir utile, contribuer à quelque chose de plus grand que nous

Cette typologie s’appelle la pyramide de Maslow. Les besoins physiologiques se trouvent en bas de la pyramide et le besoin de sens en haut. Cette pyramide illustre que les besoins physiologiques sont les besoins les plus primaires. Vous avez besoin de les remplir en priorité. Lorsque vos besoins physiologies, de sécurité, d’appartenance sont remplis alors seulement, les besoins d’estime et de sens peuvent s’exprimer.

Ecouter ses besoins : la météo intérieure

Je vous propose un exercice pour prendre conscience de vos besoins : La météo intérieure.
Régulièrement, disons au moins une fois par jour, prenez le temps de vous poser, de fermer les yeux et de scanner votre corps.

  • Comment vous sentez-vous dans vos pieds, jambes, bassin, ventre, bras, dos, tête ?
  • Y a t’il des tensions ? Des lourdeurs, un poids ? Une sensation agréable, désagrable ?
  • D’où peut venir cette sensation ? Fait-elle référence à un besoin ? Quel serait ce besoin ?

Noter le ou les besoin(s) non rempli(s).

Quel petite action pourriez-vous faire pour remplir ce besoin ?

Enfin, si tout est confus, vous avez la sensation d’être envahi par le stress, un blougiboulga d’émotions négatives, le meilleur moyen pour en sortir reste le mouvement : de quel mouvement avez-vous besoin ?
La semaine dernière une bonne marche de 45 min m’a aidé à bien m’éclaircir l’esprit.

Des besoins spécifiques chez une personne atypique

Si vous êtes hypersensible, haut potentiel ou multipotentiel, pour changer, vos besoins ne sont pas tout à fait les mêmes. En formation sur l’accompagnement des surdoués, Fabrice Micheau (Coach spécialisé HPI) va jusqu’à dire que la pyramide est inversé. Le besoin prioritaire est celui du sens, du besoin de contribution.


Chez un personne hypersensible, multipotentiel ou haut potentiel (HP), j’ai la sensation que l’on retrouve en filigrane derrière chaque action, un besoin de grandir, de progresser qui n’est pas le cas pour tout le monde. Stagner n’est pas une option. Il est vitale de devenir une meilleure version de nous-même.


On retrouve également un besoin de variétés : apprendre de nouvelles choses, sortir de la routine, faire de nouvelles rencontres. Ce besoin chez moi, se manifestait, par exemple, quand je rentrais en scooter de mon travail et que je ne supportais pas de prendre la même route deux jours de suite. (L’avantage c’est que je connais bien Paris maintenant).


Enfin, celui qui est très présent donc : le besoin de sens, de contribution. Une vie n’a de sens pour un atypique que s’il contribue à un monde meilleur. Beaucoup de clients ont à cœur des considérations écologiques ou humanistes, par exemple. Mais cela, peut également être, de contribuer à faire connaître une cause, à rétablir de la justice. Quand le sens n’est pas présent dans notre quotidien, les clients me disent alors qu’ils ont l’impression de vivre à côté de leur vie, de ne pas être à leur place. Alors oui, leurs besoins primaires sont remplis mais ils se lèvent chaque matin la boule au ventre.

Il n’y a pas lieu de se résigner, il est tout à fait possible de trouver du sens à sa vie. Mais souvent, pour commencer, il est important de se connecter aux besoins des autres étages de la pyramide pour accéder plus clairement à ce qui fait sens pour nous.

Alors, pour vous, quel besoin doit être nourri ? Quel besoin n’attend plus que vous vous occupiez de lui ?

Parfois, arriver à nommer le besoin est déjà un challenge en soi. Alors l’accompagnement d’un coach pour contacter vos besoins, les nommer et déterminer comment en prendre soin peut être un vrai plus. Surtout quand pendant des années, vous avez mis vos besoins de côté pour faire passer ceux des autres devant. J’en parle d’ailleurs dans cet article : prendre soin de soi quand on est hypersensible.

Prendre contact avec ses besoins et les respecter, c’est ce qui va vous permettre de retrouver le chemin vers une vie qui vous correspond. Car vous ne ferez plus les choses pour quelqu’un, pour une injonction de la société. Non, vous le ferez enfin pour VOUS. Et c’est ce qui compte le plus.

Si vous avez du mal à trouver l’accès à vos besoins, et que vous souhaitez de l’aide pour y voir plus clair, je vous propose une séance découverte de coaching pour en parler.

Prenez bien soin de vous !

Virginie Cotel
Virginie Cotel

Je suis Virginie Cotel, coach de vie certifiée. J’accompagne les personnes haut potentiel, hypersensible ou multipotentiel à comprendre leur fonctionnement pour le vivre au mieux, s’épanouir en osant être soi et créer une vie dont vous rêvez vraiment.

Publié par Virginie Cotel

Je m’appelle Virginie Cotel. Après 13 ans à créer des logiciels et sites web pour de grandes entreprises, j’ai souhaité me reconvertir. Le jour où j’ai découvert que j’étais surdouée, mes perspectives ont changé et j’ai enfin accepté que mon envie d’accompagner des personnes était ce qui avait le plus de sens pour moi.

Un avis sur “Personne atypique : pourquoi vous devriez prendre soin de vous ?

Laisser un commentaire