Comment rencontrer d’autres HPI ?

photo @lescaillouxdeminuit

C’est souvent LE truc qu’on a envie de faire quand on découvre le haut potentiel : comment rencontrer d’autres HPI comme nous ? Pouvoir échanger avec des gens qui vivent et partagent nos particularités, rencontrer des personnes qui pourront comprendre…

Voici quelques pistes pour rencontrer d’autres HPI :
– sur Meetup, il y a des cercles de paroles organisés par des coachs ou des psys
– sur Atypikoo qui est un réseau social pour atypique
– via Mensa qui est une association à laquelle on adhère si on a fait un test WAIS ou leur test d’entrée (ce qui peut ne pas convenir à tous)
– Des groupes facebook, mais ils ne sont pas tous d’une grande tolérance et bienveillance.
– Sur le forum adulte-surdoué.fr sur lequel j’ai passé quelques heures après la découverte de ma douance et dont j’ai aimé la bienveillance.

Personnellement, j’ai appris à me défaire de cet isolement en comprenant mieux qui je suis, ce que ça veut dire pour moi d’être HPI. Et c’est à ce moment-là que j’ai peu à peu commencé à voir tout ce qui me rapprochait des gens autour de moi, alors qu’avant je ne voyais que ce qui me séparait. En réalité, j’avais dans mes meilleures amies, 2 hypersensibles et 2 HP !!

Finalement, ce besoin si intense de rencontrer d’autres gens comme « nous », fini par s’atténuer au fur et à mesure que l’on se connaît mieux. Car vous rencontrez surtout des personnes avec qui vous partagez des centres d’intérêts plus qu’une neuro-atypie.

Et vous, vous avez fait comment pour rencontrer d’autres atypiques ?

Savez-vous que dans mon offre de coaching, j’ai choisi justement de vous proposer à la fois des séances individuelles ET des séances de coaching en groupe. Ces séances en groupe sont hyper complémentaires et vous permettent de rencontrer d’autres personnes qui partagent vos atypies mais également vos questionnements. Vous n’êtes plus seul.e, vous êtes compris.e et vous êtes accompagné.e !

Publié par Virginie Cotel

Je m’appelle Virginie Cotel. Après 13 ans à créer des logiciels et sites web pour de grandes entreprises, j’ai souhaité me reconvertir. Le jour où j’ai découvert que j’étais surdouée, mes perspectives ont changé et j’ai enfin accepté que mon envie d’accompagner des personnes était ce qui avait le plus de sens pour moi.

Laisser un commentaire