Comment trouver sa voie quand on est atypique ?

et qu’on ne sait pas par où commencer

Il y a 4 ans,  je me souviens que chaque soir en me couchant je m’endormais avec cette dernière pensée : “Je veux trouver un boulot qui me plait, pourvu que je rêve du métier qui soit fait pour moi !”. Bien sûr, je me réveillais et aucune illumination ne m’était venue pendant la nuit. Pourtant, aujourd’hui, je fais un métier que j’adore, qui me permet d’apprendre chaque jour et de bosser avec de belles personnes. Je vous partage 3 “trucs” que j’ai appris ces 4 dernières années.

Les émotions sont notre boussole

Quand on est atypique, il se peut que nos émotions nous les ayons perçues comme complexes, difficiles à gérer voire néfastes pour nous et notre entourage. Pour certains, nos émotions ne sont pas correctes c’est pourquoi on va éviter de les ressentir encore plus de les exprimer !

On va tout faire pour couper le champ des émotions car elles sont trop intenses, incontrôlables. Pourtant, les conséquences de cette stratégie ne sont pas anodines :

  • Se faire envahir par les émotions fortes au moment où l’on s’y attend moins : on va tout d’un coup, se mettre en colère parce que notre mec à laisser sa tasse au-dessus du lave-vaisselle. Mais cette colère est disproportionnée par rapport au fait. C’est bien toute la colère rentrée, accumulée, compactée depuis des jours voire des semaines et pour les plus forts d’entre vous des années, qui d’un coup explose 
  • Vous vivez dans votre tête : Certains de mes clients arrivent en séance et sont capables de me faire une analyse extrêmement poussée de leur comportement, des implications d’évènements dans leur enfance, de pourquoi ils réagissent de cette façon. Mais cette analyse ne leur permet pas de bouger. Ils perçoivent toutes les nuances du brouillard autour d’eux mais l’analyse paralyse.

Les émotions sont physiologiques, elles sont là pour nous donner de l’information. Chez les personnes hypersensibles / haut potentiel / multipotentiels, elles sont a priori plus intenses. Se couper de ses émotions, ce serait comme choisir d’éteindre les phares de sa voiture en pleine nuit et espérer rester sur la route. Il vous manque un élément essentiel du fonctionnement humain. On ne prend pas de décision sans émotion. Encore moins chez les atypiques ! Donc vos émotions sont justes !

Ce que je veux que vous reteniez c’est que chaque émotion a une utilité. Apprenez à écouter votre émotion pour entendre le message qu’elle vous délivre. En quoi vous est elle utile ?

La boussole de notre énergie 

Quand on est atypique, 80% de la population fonctionne sous un autre mode d’emploi que le nôtre. Par exemple, les hypersensibles représentent 15 à 25 % de la population, quand même! Notre éducation nous a appris à nous intégrer, à nous adapter en permanence pour faire ce qu’on attend de nous, ce que la société attend de nous. Les fameuses injonctions de la société. 

Et s’adapter en permanence prend une énergie folle. Des études ont montré que les HP sont surreprésentés dans la population ayant fait des burn-out notamment parce qu’ils intègrent les attentes plus ou moins implicites par leur empathie, ont souvent une grande résilience et une forte détermination, une grande capacité de travail et peuvent être vraiment perfectionniste. L’étude ne dit pas ce qu’il en est pour les hypersensibles mais étant donné leurs antennes et leur empathie je pense qu’ils sont également plus susceptible de faire un BO.

J’ai l’exemple d’un client, qui claquait la porte de ses différents jobs tous les 2 ans d’épuisement de colère non exprimée. Quand il a pris conscience qu’il avait le pouvoir de changer son environnement, il est devenu freelance. Il fait toujours le même métier mais cela ne lui demande plus la même énergie.

Apprendre à détecter son niveau d’énergie est indispensable pour sa survie. De mon point de vue, si autant de gens font des burn-out c’est parce qu’ils passent leur temps à ignorer les signaux de leur corps indiquant qu’ils en font trop (et ça indépendamment du nombre d’heures de travail réalisés). Une vie intérieure riche, c’est aussi beaucoup d’énergie, d’émotions à canaliser, écouter, gérer…

Faites-vous le point régulièrement sur votre état ? Sur votre niveau d’énergie? Savez-vous quelles activités vous donnent ou vous apportent de l’énergie ?

Trouver du sens dans son métier

Combien d’entre nous cherchons un boulot qui a du sens ? LE boulot idéal qui nous conviendrait et puis cerise sur le gâteau, que l’on ferait tout le reste de notre vie ?

C’est ce que j’ai recherché pendant 10 ans (à peu près). Jusqu’à ce que j’entende parler d’une étude qui interrogeait des centaines de personnes sur le sens de leur travail, du balayeur dans la rue au DG d’une grosse entreprise.

En réalité, pour chaque métier il y a des personnes qui y trouvent un sens. Le sens n’appartient pas au travail lui-même mais bien à l’intention que nous mettons dans notre activité. Un job n’a pas de sens intrinsèquement, il a le sens qu’on lui donne. Qui correspond à nos valeurs. Ce qui nous fait vibrer fondamentalement. 

Qu’est-ce qu’une valeur ?

Une valeur c’est un concept un peu flou. Ce n’est pas forcément facile à définir. Par contre, on peut reconnaître nos valeurs aux émotions intenses qu’elles génèrent quand elles ne sont pas respectées. Par exemple, la colère ou la tristesse. Vous savez cette colère immense, cette révolte intérieure que vous ressentez quand un événement se produit et qu’il heurte vos croyances profondes. C’est quelque chose avec lequel vous ne négociez pas, qui est à l’intérieur de vous, personne ne vous l’a appris.

Un exemple que je peux vous donner, c’est celui d’un client. Sa valeur c’est l’Harmonie. Cette valeur le pousse à trouver la bonne façon de s’habiller en prenant en compte, la météo, ses activités du jour, les accessoires, le niveau de confort qu’il souhaite avoir. Sa valeur d’Harmonie le pousse jusqu’à ranger son appartement de la façon la plus efficace et pertinente pour lui. L’idée est d’éliminer toutes les frictions de la vie qui ne l’intéresse pas. C’est quelque chose qui était déjà en lui petit : quand il allait chez des copains pour jouer et que la maison était “moche” comme il me le disait, il le ressentait physiquement.

Donc une valeur vous pouvez la trouver en observant ce qui:

  • vous met vraiment en colère
  • pour vous, est non négociable
  • vous faites naturellement, sans que vous vous sentiez obligé. 

Trouver la boussole de ses valeurs c’est chercher ce qui est important pour soi. Puis, viendra le moment de se poser la question de comment honorer ses valeurs dans votre quotidien. Les valeurs, quand on est haut potentiel intellectuel ou hypersensible, c’est sérieux. Plus que d’autres, nous avons besoin d’être en adéquation avec pour se sentir bien.

Avec la boussole des valeurs, vous prenez contact avec la motivation qui vous pousse à suivre un chemin plutôt qu’un autre. Avoir conscience de ses valeurs et les honorer, c’est un moteur qui vous permet de déplacer des montagnes avec joie car vous sentez enfin le vrai pourquoi vous faites tout cela, vous traversez ses épreuves

Voici les clés de mon accompagnement ! Oui, ce sont mes secrets de coaching 😊. C’est avec l’écoute de vos émotions, de votre énergie, de vos valeurs que je vous accompagne. C’est ma façon de vous aider à contacter en vous, vos ressources, votre motivation pour déployer votre puissance, vos rêves !

Alors si vous vous sentez bloqué, si vous avez un projet mais qu’il vous semble encore trop fou, impossible à atteindre, mais que vous n’avez plus envie d’attendre : c’est peut être le meilleur moment pour un coaching. On en parle ensemble ?

Comment gérer l’ennui quand on est multipotentiel

photo par les cailloux de minuit

Faites vous partie de ses personnes qui se lassent vite ? Qui n’ont pas une passion mais en ont 10 ou en ont eu 10 ? Voire 30 selon votre âge … Et avec ses 10 ou 30 passions vient inévitablement la phase de l’ennui. Le manque d’envie, d’entrain qui fait le sel de la vie habituellement. Vient également les doutes : va t on trouver un sujet qui nous passionne et le garder ? Serons-nous stable un jour ? Comment gérer ses phases d’ennui quand on est un multipotentiel ?

Lire la suite « Comment gérer l’ennui quand on est multipotentiel »

Comment passer de la morosité à l’action en douceur

Processed with VSCO with preset

Vous n’arrivez pas à passer à l’action ? Vous avez ce projet de changer de boulot, de passer freelance, de quitter votre appartement, ou de retrouver la campagne mais vous n’arrivez pas à bouger ? Ne culpabiliser plus, c’est votre système nerveux autonome qui vous joue des tours ! Je vous explique comment ça passe et quels sont les remèdes pour enfin passer à l’action.

Pourquoi on ne passe pas à l’action ?

Il y a des moments dans une année où l’énergie n’est pas là, la motivation non plus quand ce n’est pas carrément les idées noires qui viennent à grand renfort de « Tu n’y arriveras jamais », « Tu es nul ! ».
Ces moments de doutes, d’incertitudes sont extrèmement inconfortables et pourtant, ils sont aussi acceptables. C’est ok de ne pas avoir toujours la pêche, c’est ok si vous avez envie de rien. C’est ok de se sentir mal par période.
Et non seulement, moi je vous le dis parce que je suis coach de vie 😁, mais la science le démontre en ayant étudiée notre système nerveux autonome.
Une théorie a été développé à ce sujet que je trouve extrémement éclairante, aidante pour comprendre comment nous fonctionnons. Et si nous comprenons notre fonctionnement avec ces hauts et bas émotionnels, il est aussi plus facile de l’accepter plutôt que de lutter contre.
Bizarrement, quand on cesse de lutter contre nos ressentis, nos émotions, notre fonctionnement atypique ou non, les choses se libèrent et nous évoluons.

Il existe un curieux paradoxe : lorsque je m’accepte tel que je suis, alors je peux changer

Carl Rogers
Lire la suite « Comment passer de la morosité à l’action en douceur »

Pourquoi le perfectionnisme est un vilain défaut

@lescaillouxdeminuit

Vous aussi vous avez ce vilain défaut de vouloir que les choses soient bien faites ?
Pourquoi je dis que c’est un défaut ? Entre vous et moi, ce n’est pas juste que vous aimé que les choses soient bien faites, mais c’est qu’elles correspondent à ce que vous avez imaginer qu’elles devraient être, non ? C’est-à-dire, que votre objectif est un fantasme. Il est donc très difficile, voire impossible à atteindre. Et pourtant, vous ou moi, nous tentons de l’atteindre et nous nous en essayant de le faire. Finalement, le perfectionnisme nous épuise et nous empêche de créer une vie sereine et heureuse.
Alors, pourquoi se met-on des objectifs inatteignables ? C’est ce que je vous propose de comprendre dans cet article. Et je vous proposerais quelques astuces pour y remédier.

Lire la suite « Pourquoi le perfectionnisme est un vilain défaut »

Prendre soin de soi quand on est hypersensible

@lescaillouxdeminuit

Nous sommes des êtres de lien. Nous avons besoin d’être en lien avec l’autre pour grandir, pour être bien. Depuis notre naissance, jusqu’à notre mort, le lien est présent et structure nos apprentissages, nos interactions, nos comportements, nos communications et j’en oublie. Peut être encore plus lorsqu’on est hypersensible, ou un haut potentiel hypersensible. C’est pourquoi, nous apprenons à prendre soin des autres. Parfois, au point de croire que prendre soin de soi c’est voler du temps, de l’argent, de la disponibilité à notre entourage. Que notre entourage les autres, le mérite plus que nous.⠀Non, prendre soin de soi n’est pas égoïste !

Lire la suite « Prendre soin de soi quand on est hypersensible »

Personne atypique : pourquoi vous devriez prendre soin de vous ?

Processed with VSCO with preset

Personne ne prendra mieux soin de vous que vous-même. Et oui, personne. J’ai longtemps attendu que l’on prenne soin de moi, comme j’avais la sensation de le faire pour les autres. Et cette stratégie m’a mené tout droit au burn-out.
Vous préfèreriez éviter cela ? J’ai appris sur ma route que tout part de nos besoins, et quand nous sommes une personne atypique, nos besoins sont différents et en prend pas toujours soin.
Je vous parle dans cet article des besoins, comment se mettre à leur écoute et de la spécificité des besoins d’une personne atypique.

Lire la suite « Personne atypique : pourquoi vous devriez prendre soin de vous ? »

Qui sont les multipotentiels ?

Vous êtes du genre à vous enthousiasmer pour un sujet, une activité à y consacrer des heures sans pouvoir vous arrêter ? Vous pourriez y consacrer vos nuits tellement vous êtes emballés par ce nouveau sujet ?⠀
Et puis, un jour, pouf… plus de jus, plus d’envie, l’ennui à remplacer l’enthousiasme. Un grand vide.⠀
Le souci c’est que vous faites ça aussi bien avec un sport qu’avec un job et que vous vous demandez bien comment vous allez réussir à trouver un job qui vous épanouisse plus de 2 mois, 6 mois, 2 ans ?⠀
Bienvenue dans la communauté des multipotentiels !⠀

Ce n’est pas évident de naviguer avec des hauts et des bas aussi intense mais quand on apprend à accepter ce fonctionnement, il y a plein de merveilleuses choses qui peuvent arriver !⠀

Pour vous présenter les atouts et les enjeux des multipotentiels, je vous ai fait une toute nouvelle vidéo à retrouver sur youtube !⠀

Lire la suite « Qui sont les multipotentiels ? »

Comment savoir si je suis Hypersensible ?

Vous vous demandez suis-je hypersensible ? Si c’est possible de l’être en étant un homme ? Vous avez du mal avec vos émotions, les émotions des autres ? Vous ressentez tout très fort : les bruits, les joies, les peines.
On vous demande de vous endurcir, de ne pas être aussi émotif ou émotive ? On trouve que vous êtes compliqués. Ou on ne comprend pas comment vous pouvez passer du rire aux larmes si vite.⠀
Il se pourrait que vous soyez une personne hypersensible.⠀
Et, vous aimeriez savoir comment on peut arrêter d’être aussi sensible, comment vous pourriez vous endurcir ?

Aujourd’hui, je vous propose découvre l’hypersensibilité dans une vidéo. À quoi peut-on reconnaître une personne hypersensible ? Quelles sont les caractéristiques ? Comment peut-on apprendre à mieux-vivre ses émotions, des sujets que j’aborde dans cette vidéo.

Lire la suite « Comment savoir si je suis Hypersensible ? »

4 bonnes raisons de faire le test de QI

credit photo : Les cailloux de minuit


Passer ou ne pas passer ce fameux test ?
C’est vraiment une question qui taraude à un moment de son chemin. On lit des descriptifs sur les zèbres, les surdoués, les HP. On se reconnaît dans plusieurs caractéristiques, mais pas toutes. Peut-être, dites-vous « et si…, cela expliquerait tellement de choses! ». Et en même temps, vous ne vous sentez pas du tout supérieur intellectuellement. Vous avez peut-être même était nul.le en classe, ou bien juste au niveau. Alors quelles sont les bonnes raisons de passer le test de QI ?

Dans cet article, je vais vous exposer pourquoi répondre à ces questions me semble fondamental. Et si possible, j’aimerais mettre un peu de légèreté dans cette étape. Car il s’agit d’une étape et vous pouvez la dépasser.

Dans mon expérience, lorsque vous en êtes là à vous reconnaître dans les caractéristiques des zèbres, et que vous hésitez à passer le test, c’est qu’il est possible qu’une partie de vous, trouve cela un peu prétentieux. Prétentieux d’oser croire être un haut potentiel, un surdoué. Déjà, le nom … Je veux dire SURdoué ou HAUT potentiel. Ca n’est pas n’importe qui, non ?

Alors, de là à croire faire partie de ces gens au chiffre de QI qui dépasse 130 !

Quand je suis contactée par des personnes en quête de réponse sur le haut potentiel, il y a ce besoin de vérifier que vous n’êtes pas à côté de la plaque, en vous imaginant dans les 2,5% de la population avec une intelligence supérieure.

Je vous écoute et je vous rassure. En écoutant votre histoire, cela me paraît souvent, tout à fait pertinent, de vouloir passer un bilan psychométrique, je vous explique pourquoi.

Lire la suite « 4 bonnes raisons de faire le test de QI »

Comment connaître ses valeurs ?

Petits coeurs de papier multicouleurs avec deux baquettes en bois qui en saissise un. Un bol est placé en bas à droite
@lescaillouxdeminuit


Découvrir mes valeurs a été fondamental sur mon chemin pour trouver ma voie. Alors, il me semblait utile de vous partager ce que j’ai appris sur le sujet des valeurs. Dans cet article, je vous propose de comprendre ce qu’est une valeur, comment connaître ses valeurs phares et pourquoi c’est important.


Quelles sont mes valeurs ?

On peut reconnaître nos valeurs, parfois, par les émotions inconfortables et intenses qu’elles génèrent quand elles ne sont pas respectées. Par exemple, la colère ou la tristesse. Pas plus tard, que cette semaine je regardais un film sur ARTE évoquant la vie d’un procureur allemand qui dans les années 60 s’est vraiment battu pour retrouver les soldats nazis qui ont servis dans le camp d’Auswitch (ok c’est mon premier point Goldwin).
En écoutant les atrocités commises, notamment sur des enfants, innocents, je n’ai pas pu m’empêcher de fondre en larmes. La vie d’un enfant, d’un homme ou d’une femme est tellement chère à mes yeux !

Voilà, une de mes valeurs fondamentales : l’humanisme ou l’amour de l’autre.

Lire la suite « Comment connaître ses valeurs ? »