Pourquoi le coaching, ça marche ?

Aujourd’hui, j’ai envie de répondre à une question assez simple, mais qu’on ne me pose pas souvent… Pourtant, j’aimerais bien !

  • Pourquoi le coaching, ça marche ?
  • Qu’est-ce qui fait que c’est efficace ?
  • Pourquoi, est-ce un sujet qui se développe partout ? Et faut-il vraiment dépenser autant d’argent dans un coaching pour changer sa vie ?

Bon, cela fait beaucoup de questions, je ne vais peut-être pas pouvoir répondre à tout en un seul article, mais je vais commencer par vous dire ce qu’est le coaching et qu’est-ce qui fait que, selon moi, ça marche !

En quoi consiste le coaching ?

Quand on n’a jamais été coaché, cette pratique peut paraître complètement obscure, voire dangereuse. Tout le monde n’a pas envie de s’ouvrir à la première personne qui passe. C’est vrai. Et j’étais complètement dans ce cas-là, avant. Avant, quand je subissais mon boulot, mes relations professionnelles, amicales, familiales. Et puis un jour, j’ai passé la porte d’une thérapeute. C’était une diététicienne à l’époque. J’ai compris que j’avais besoin d’aide. Même si j’avais fait tous les efforts du monde jusque-là, j’étais arrivée à un point où pour avancer, il me fallait de l’aide extérieure.

Être coaché, c’est être accompagné. Vous définissez la direction vers laquelle vous souhaitez aller et votre coach va vous aider à vous poser les bonnes questions. Il ou elle (nous sommes beaucoup de femmes) va surtout vous mettre en action. Car le plus souvent, si vous venez me voir, c’est que vous avez l’impression de faire du sur-place. Vous vous sentez perdu. Alors faire le chemin à deux, c’est rassurant. Surtout quand votre coach a lui-même arpenté un bout de ce chemin.

Concrètement, je vous aide à voir plus clair sur ce qui est important pour vous : est-ce un meilleur travail, plus de temps pour votre famille, trouver votre place, trouver des solutions dans vos relations pro ou amicales ?
Je vous accompagne à vous révéler vos valeurs fondatrices dont vous vous êtes peut-être coupées, en tentant de répondre aux demandes d’une société, en pensant faire ce qui était la bonne chose.

En tant que coach, ce qui est important pour moi, c’est de vous transmettre à vous, hypersensible, multipotentiel ou zèbre, que vous avez de magnifiques talents. Vos difficultés ne proviennent pas de ce que vous ne savez pas faire mais plutôt que vous n’osez pas être vous-même.
Pour moi, il y a deux boussoles efficaces pour vous aider à retrouver votre chemin : vos émotions et votre énergie. Comment écouter ses émotions sans se faire submerger par elles ? Rebondir quand on se sent épuisé par tout ce qu’on a entrepris ? Ecouter ce que son corps a à nous dire.

Comment le coaching va vous aider ?

Vous sentir compris.e est souvent la première bonne nouvelle que vous ressentez et cela, dès la séance découverte. Etant moi-même un profil atypique, votre parcours me parle. Nous avons souvent des points communs. L’écoute que vous offre, vous permet de ne plus vous sentir seul.e. et d‘oser être vous-même.

Reconnaître ses émotions est une première étape fondatrice pour se reconnecter à soi-même et mieux déterminer vos besoins.
Le plus difficile, c’est souvent de savoir ce qu’on veut. Si vous êtes en capacité d’entendre et d’accueillir vos émotions, vous pourrez mieux décrypter leur message : pourquoi vous ne supportez plus votre job ? Qu’est-ce que vous aimeriez vraiment à la place ?

Connaître les valeurs qui sont ancrées en vous est une seconde étape majeure. Peut-être encore plus quand on a un profil atypique, car il peut nous être vraiment compliqué de ne pas être aligné à nos valeurs.
Ces valeurs sont ce qui vibre profondément en nous. C’est ce qui nous permet de nous dire que nos actions sont justes. Juste comme si vous étiez un instrument de musique et que lorsque vous jouez avec vos valeurs vous vibrez enfin votre mélodie.

Passer à l’action

Nous n’allons pas attendre que vous ayez les réponses à toutes vos questions pour passer à l’action.


La peur se dissout dans l’action.


Je vais vous accompagner à trouver votre prochain petit pas. Cela peut être un tout petit petit pas. C’est très bien. Car vous allez commencer à bouger. Et en bougeant, votre Vision du Monde va évoluer, vos croyances vont changer et un pas après l’autre, vous allez construire votre nouveau futur.

Un exemple de coaching

Un de mes clients, que nous appellerons Claude (le prénom a été modifié), changeait de travail tous les 2 ans. Tout était merveilleux au départ, quand il commençait une nouvelle expérience. Mais au bout de quelques mois, les choses se tendaient. On lui demandait de faire des choses qu’il jugeait stupides, ou inutiles. Il les faisait tout de même. Et puis un jour, il craquait, en pleine réunion, ou par mail, il déversait toute sa frustration, sa colère longuement accumulée. Et il finissait par démissionner, ne supportant plus la situation alors devenue explosible. 
Pourtant, à chaque nouvelle expérience, il souhaitait trouver un boulot où il se sentirait bien. Claude avait besoin d’autonomie, de confiance.
Quand on s’est rencontré, il cherchait de la stabilité, trouver les moyens de rester plus longtemps dans un job et ne plus exploser de colère. 

Je l’ai aidé à prendre conscience de la situation dans laquelle il se mettait, des répétitions qui avait eu lieu : Claude s’effaçait, s’oubliait pour correspondre à ce qu’on lui demandait. Et il en oubliait qui il était, ce dont il avait besoin.
Peu à peu, il a mis en place des actions dans son nouveau travail : des points réguliers avec son supérieur. La liste des choses qui lui semblent prioritaires, celles qu’ils souhaitent déléguer. Il s’est rendu compte qu’il avait le pouvoir de créer sa réalité au travail.

Et puis lors d’une séance, il m’annonce qu’il a créé sa structure pour être freelance ! Il avait tellement repris confiance en lui et pris conscience de ses besoins qu’il était désormais évident pour lui que son futur emploi serait en tant qu’indépendant !
Claude m’a alors dit : « je l’ai fait sans aucune inquiétude, facilement ».

1 an plus tard, nous sommes encore en contact et Claude me dit qu’il n’a jamais été aussi bien. Qu’il aurait même dû passer le pas plus tôt !

Quand le coaching marche pour mes clients

Je parlais de cet article avec une de mes plus adorables clientes qui me faisait le retour suivant. Pour elle, le coaching c’est sortir de l’immobilisme. Les rendez-vous bi-mensuels ou mensuels sont l’occasion de faire le point régulièrement. Cela motive à se mettre à l’action, et cela permet de se rendre compte du chemin parcouru. S’apercevoir du chemin accompli n’est pas toujours évident, puisque vos avancées entrent à leur tour dans votre quotidien. C’est l’habituation hédonique. Vos petits pas sont votre nouveau normal. Entre temps, vous avez faits des bons par rapport aux départs!

Et finalement, comme dirait mon adorable cliente :  » Cela permet de réaliser qu’on est pas si « coincé » que ça dans sa situation. » Vous repartez de la séance, en ayant valoriser le chemin parcouru et regonfler à bloc pour tester de nouveaux petits pas

Alors ? Le coaching ça marche ? Vous avez d’autres questions sur le coaching ? Vous avez envie de vous mettre à faire des petits pas ?
Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires et n’hésitez pas à me poser vos questions. Je serais vraiment ravie d’y répondre.

Vous aussi vous vous sentez perdu, vous aimeriez retrouver l’équilibre dans votre vie, être votre priorité ? Prenez rendez-vous pour une séance découverte d’1h offerte :

Retrouver la confiance en soi – Newsletter 8

Pot en verre contenant des billes de couleurs étiqueté "confiance en soi". Avec une cuillère en premier plan et des billes de couleurs éparpillées
Bonjour ,
Comment allez-vous après cette pause estivale ? Avez-vous profité de cet été pour lire un des livres que je vous ai conseillé le mois dernier ? N’hésitez pas à me faire vos retours 🙂
Dans cette newsletter, j’ai choisi d’aborder un sujet essentiel en coaching, celui de la confiance en soi. Ce serait la demande n°1 de coaching en France tandis qu’aux US leurs demandes sont souvent de gagner plus d’argent.
Alors, en manque de confiance en soi en France ? Oui, certainement que notre éducation, notre société ne nous y prêtes pas. Cependant, cela n’est pas immuable, la confiance en soi se renforce, se construit à chaque pas, tout au long de la vie. Et pour cela, comprendre comment elle se construit, pour moi c’est un bon début.
Au menu de la newsletter : 

– Un podcast et un livre sur la confiance en soi de Charles Pépin
– Le podcast Emotions sur la confiance en soiUn exercice de coaching, pour vous aider à renforcer votre confiance en soi
– Un petit cadeau : une playlist Spotify avec mes podcasts préférés
– Une actualité : un petit-déjeuner rencontre entre atypiques sur Paris

Bonne lecture !

Virginie
Lire la suite « Retrouver la confiance en soi – Newsletter 8 »

5 livres à lire cet été – Newsletter 7

Pour cette article, j’avais envie de quelque chose d’un peu plus léger. L’été étant bien avancé, vous êtes peut-être déjà partis en vacances. Je vous propose donc de la lecture à emporter avec vous, et de l’ouverture d’esprit sur pleins de sujets divers liés à notre atypisme : hypersensibilité, haut potentiel mais aussi communication et bien plus encore.

Au menu aujourd’hui : des livres  ! 

Nous allons parler de :

  • « La réconciliation » de Lili Barbery
  • « Les quatre accords toltèques » de Miguel Ruiz
  • « Les mots sont des fenêtres » de Marshall B. Rosenberg
  • « Hypersensibles » d’Elaine Aron
  • « Le livre des vrais surdoués » de Béatrice Millêtre

Pourquoi ces livres ? Je les ai personnellement appréciés ou leurs enseignements. Ce sont aussi des ouvrages que je propose en bonus quand un client rejoint mon accompagnement. J’aime bien lui faire ce petit cadeau de découvrir un livre qu’il ne connait pas, pour peut-être avancer sur ses réflexions. 

Lire la suite « 5 livres à lire cet été – Newsletter 7 »

Comment savoir si je suis haut potentiel ?

porte verte avec une poignée
photo : lescaillouxdeminuit

Suis-je surdoué ? ou HP, zèbre, HQI ?

Cette question ouvre sur un nouvel univers. Ou plutôt, tenter de répondre à cette question. L’univers de la douance, d’un fonctionnement différent ni mieux ni moins bien.
C’est une question qui est vraiment importante. Et elle est loin d’être facile de se la poser et d’y répondre. Elle implique beaucoup de stéréotype comme surdoué = super intelligent non ? et bien non ce n’est pas aussi simple.

Alors comment savoir si on est haut potentiel ?

Un des moyens les plus efficaces pour répondre à la question suis-je haut potentiel, c’est tout simplement de faire un bilan psychométrique. Il permettra de déterminer entre autre votre QI. Mais si la vie était simple, ça se saurait non ? 🙂

Avant de trouver un psy spécialisé dans la douance, en général on doute beaucoup, on se trouve bien arrogant de se croire doté d’une intelligence supérieur. Et pourtant, si vous en faisiez partie ?

Je vous expose les indices, qui pour moi, font que vous faites bien de vos poser cette question.

Lire la suite « Comment savoir si je suis haut potentiel ? »

Où portes-tu ton attention ? Newsletter 6

Bonjour,

Cette semaine, il y a encore beaucoup de choses que j’ai envie de vous partager. Si je devais résumer mes « découvertes » ou « redécouvertes » du moment, il y a notre attention : sur quoi la porte t-on ? Où mettons-nous de l’importance ? 
Et le second point, c’est que rien n’est décidé par avance. Nous naissons avec un potentiel et selon la façon dont nous vivons les choses, ce potentiel va se réaliser ou bien un autre.

Pourquoi je vous dis tout ça ?
Parce que j’ai écouté le podcast de Métamorphose avec Bruce Lipton, un biologiste cellulaire américain, auteur de « La biologie de nos croyances ». Il explique qu’à peine 1% de nos gênes s’expriment, qu’il n y a aucune fatalité bien au contraire. Et que nos gênes vont s’exprimer (bon ou « mauvais ») selon ce que l’on visualise, ressent. D’où l’importance de ce à quoi nous faisons attention ! La conscience de nos pensées, de nos émotions.

Au menu de cette newsletter :
– Un podcast sur la biologie des croyances
– Un défi 
– Deux évènements pour cette fin juillet

Bonne lecture !
Lire la suite « Où portes-tu ton attention ? Newsletter 6 »

La meilleure version de soi-même – Newsletter 5

Bonjour,

Chez les personnes atypiques, notamment les personnes dites à haut potentiel, il y a un thème récurrent dans ce qu’elles font : s’améliorer, progresser, devenir une meilleure version de soi-même. Je trouve cet élan assez incroyable. Il donne une force spectaculaire, il alimente la curiosité. Et il a également ses revers : cet élan peut nous amener à ne pas être satisfaits de là où nous en sommes. On oublie de regarder le chemin parcouru parce que nous regardons toujours plus loin. Les séances de bilan en coaching sont importantes, elles permettent de mesurer les avancées. 

Hier encore, je faisais le point avec ma naturopathe qui me suit dans ce jeûne intermittent. Pour le moment, les résultats sur la balance ne sont pas au rendez-vous. Et pourtant, elle m’aide à voir ce qu’il se passe à côté : les nouvelles habitudes que j’ai prises, d’autres mesures que le nombre de kilos comme la masse grasse et elle m’encourage. C’est pour ça que je trouve aujourd’hui, aussi important d’être accompagné à regarder autour de notre objectif. Ne pas être focalisé sur un seul indicateur. Ouvrir son regard.

Ces moments de doute sont inhérents au chemin que l’on prend dans notre amélioration. Il y a des moments où l’équilibre qu’on avait mis en place vacille et il est nécessaire de mettre à jour cet équilibre : « Trouver l’équilibre dans le déséquilibre ».
Alors comment retrouver de l’efficacité quand on est hypersensible, haut potentiel ? C’est le thème de cette newsletter. Une newsletter peut être un peu plus décousue, à l’image des avancées souvent non linéaires que nous pouvons faire.

Au menu de cette newsletter :
– Un podcast sur la procrastination
– Expérimentation : L’organisation de ma semaine 
– Un article sur l’efficacité
– Une vidéo pour ralentir

Bonne lecture !
Lire la suite « La meilleure version de soi-même – Newsletter 5 »

Comment se reconnecter à son corps

En tant que bonne haut potentiel avec une éducation très cartésienne (tiens ça me fait penser qu’il faut que vous parle du livre de Mona Chollet et de son passage sur l’éco-féminisme), j’ai pendant longtemps sur-investit… ma tête.

Mon mental tourne a plein régime, j’ai des idées en permanence et mon corps fait ce qu’il peut pour suivre. A une époque, je n’écoutais ni mon corps, ni mes émotions. Et il s’est passé ce qu’il devait se passer. Mon corps a fini par se rappeler à moi en parlant plus fort : maladie chronique, auto-immune, etc.

Il me paraît aujourd’hui indispensable pour le bien-être, de savoir écouter aussi bien ses idées, que ses émotions et son corps. Cela ne s’est pas fait en un jour, mais je vous partage mes dernières expériences pour me reconnecter à mon corps.

Lire la suite « Comment se reconnecter à son corps »

Comment dépasser un burn-out ?

Le burn-out est un mal courant en entreprise. Il semblerait qu’un tiers des français aient déjà connu le burn-out dans leur carrière. Triste constat. Terrible réalité. Et pourtant, qui en connaît les symptômes ? Savez-vous que le burn-out est un long processus d’épuisement qui peut prendre plusieurs mois ou années pour aboutir à un black-out du corps ? Mais que ce black-out n’est pas non plus systémique ?

Dans cet article, j’avais envie de vous partager le chemin qu’a réalisé Emilie en 9 mois pour dépasser le burn-out. Lorsque j’ai rencontré Emilie, elle était épuisée, elle ne trouvait pas de temps pour elle et ne se sentait pas épanouie. Elle était tiraillée entre sa vie professionnelle, sa vie de femme, sa vie de maman et elle ne trouvait plus de plaisir nul part. Son envie, quand on a commencé à travailler ensemble, était de redessiner sa vie pour qu’elle y trouve sérénité et épanouissement.

Lire la suite « Comment dépasser un burn-out ? »

Sortir des injonctions pour vivre au plus près de ses aspirations

« Quand on veut, on peut »

Paysage d'Arizona avec une route sur laquelle une camionnette jaune roule
Photo by Dino Reichmuth on Unsplash

Qu’est ce que vous ressentez vous, quand on vous dit « quand on veut, on peut » ? Vous vous sentez bien ? Ou au contraire, vous ressentez une culpabilité voire une honte de ne pas y arriver ? A ne pas réussir, donc à ne pas faire suffisamment d’efforts pour y parvenir.

J’ai envie de vous inviter à revisiter ce dicton pour le dépasser, à sortir des injonctions. Je vous accompagne à trouver votre vérité, celle qui vous permet de déployer vos ailes. Pour cela, commençons par comprendre l’implication de la loi du quand-on-veut-on-peut.

Lire la suite « Sortir des injonctions pour vivre au plus près de ses aspirations »

4 astuces pour améliorer mon sommeil de Haut Potentiel

Vous aussi au moment de vous endormir vous faites votre todo list du lendemain ? Vous réfléchissez à ce problème ardu qui vous a laissé sur le pavé cette après-midi au boulot ?

Pendant de longues années, j’ai mis des heures pour m’endormir. Petite je pouvais attendre dans mon lit 2h que Mister Sandman veuille bien me jeter son sable magique. Cela me laissait amplement le temps de refaire ma journée et de prévoir celle d’après avec ses lots d’angoisses. Et puis au fil des ans, j’ai trouvé des techniques pour m’apaiser. Je vous propose pour commencer d’en savoir un peu plus sur le sommeil particulier des hauts potentiels et je vous raconte mes astuces pour m’endormir en 15 à 20 min. Tentant non ?

Lire la suite « 4 astuces pour améliorer mon sommeil de Haut Potentiel »